Jésus est la Parole!

« Les temps sont accomplis :
le règne de Dieu est tout proche.
Convertissez- vous
et croyez à l’Évangile. »

Aujourd’hui les temps sont propices aux reconversions ou plutôt aux conversions!

Si la reconversion est l’adaptation à des conditions nouvelles, la conversion est le fait de faire un choix qui va changer radicalement notre vie! …

La reconversion est une adaptation qui ne nous change pas forcément. La conversion est un fait qui réoriente celui où celle que l’on est pour aller au but choisi! …

Ainsi nous pouvons avoir une vie remplie de reconversions sans savoir vraiment vers quel destin nous nous dirigeons. La conversion, elle, est une action qui nous réoriente vers notre destin. La conversion suppose que nous croyons pouvoir changer d’état en restant soi-même, pour passer l’épreuve du temps! …

Bref les reconversions peuvent nous perdre si l’on s’y perd soi-même pour seulement s’adapter au monde qui passe! Les conversions, elles, nous gagnent à nous-mêmes si nous les faisons dans l’acceptation, la connaissance, le travail, la joie d’être soi-même, à travers nos trois états: âmes, corps et esprits! …

Enfin, les reconversions nous font tourner dans le monde pour être le monde. Les conversions nous sortent du monde et de son tourbillon pour gravir la pente raide de la montagne qui nous mène à Dieu. Passer ainsi d’enfants de Dieu innocents à adultes conscients dans le Royaume de Dieu! …

A quoi sert-il de perdre son innocence d’enfant pour se perdre dans le monde? …

Bien plutôt chercher toujours à regagner son innocence d’enfant par d’incessantes conversions pour gagner le Royaume! …

Méditons la Parole d’aujourd’hui:

LECTURES DE LA MESSE

PREMIÈRE LECTURE

« Dieu nous a parlé par son Fils » (He 1, 1-6)

Lecture de la lettre aux Hébreux

À bien des reprises
et de bien des manières,
Dieu, dans le passé,
a parlé à nos pères par les prophètes ;
mais à la fin, en ces jours où nous sommes,
il nous a parlé par son Fils
qu’il a établi héritier de toutes choses
et par qui il a créé les mondes.
Rayonnement de la gloire de Dieu,
expression parfaite de son être,
le Fils, qui porte l’univers
par sa parole puissante,
après avoir accompli la purification des péchés,
s’est assis à la droite de la Majesté divine
dans les hauteurs des cieux ;
et il est devenu bien supérieur aux anges,
dans la mesure même où il a reçu en héritage
un nom si différent du leur.
En effet, Dieu déclara- t-il jamais à un ange :
Tu es mon Fils,
moi, aujourd’hui, je t’ai engendré ?
Ou bien encore :
Moi, je serai pour lui un père,
et lui sera pour moi un fils ?
À l’inverse, au moment d’introduire le Premier- né
dans le monde à venir,
il dit :
Que se prosternent devant lui
tous les anges de Dieu.

– Parole du Seigneur.

PSAUME

(96 (97), 1-2, 6-7, 8bc- 9)

R/ Anges du Seigneur, adorez le Seigneur. (cf. 96, 7)

Le Seigneur est roi ! Exulte la terre !
Joie pour les îles sans nombre !
Ténèbre et nuée l’entourent,
justice et droit sont l’appui de son trône.

Les cieux ont proclamé sa justice,
et tous les peuples ont vu sa gloire.
Honte aux serviteurs d’idoles qui se vantent de vanités !
À genoux devant lui, tous les dieux !

Les villes de Juda exultent
devant tes jugements, Seigneur !
Tu es, Seigneur, le Très- Haut sur toute la terre :
tu domines de haut tous les dieux.

ÉVANGILE

« Convertissez- vous et croyez à l’Évangile » (Mc 1, 14-20)

Alléluia. Alléluia. Le règne de Dieu est tout proche. Convertissez- vous et croyez à l’Évangile. Alléluia. (Mc 1, 15)

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

Après l’arrestation de Jean,
Jésus partit pour la Galilée
proclamer l’Évangile de Dieu ;
il disait :
« Les temps sont accomplis :
le règne de Dieu est tout proche.
Convertissez- vous
et croyez à l’Évangile. »

Passant le long de la mer de Galilée,
Jésus vit Simon et André, le frère de Simon,
en train de jeter les filets dans la mer,
car c’étaient des pêcheurs.
Il leur dit :
« Venez à ma suite.
Je vous ferai devenir pêcheurs d’hommes. »
Aussitôt, laissant leurs filets,
ils le suivirent.

Jésus avança un peu
et il vit Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean,
qui étaient dans la barque et réparaient les filets.
Aussitôt, Jésus les appela.
Alors, laissant dans la barque leur père Zébédée avec ses ouvriers,
ils partirent à sa suite.

– Acclamons la Parole de Dieu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :